Média Decriiipt
Publié le 10.03.20
2MIN
MIN

Dans ce cinquième épisode de Flashback, Jean-Michel et Quentin reçoivent Thomas Rudelle, Head of social media du groupe Carrefour.

Après une école de commerce, un passage en agence de communication, il commence son parcours chez un premier assureur puis passe 7 ans chez Axa où il fera ses premières armes dans le social media. Il est maintenant responsable du pôle digital chez Carrefour, aka Social Media and Digital Care Director comme le dit son profil LinkedIn.

Pendant cet échange, Thomas évoquera plusieurs sujets :

  • ‘ça fait tout drôle’ : ses premiers jours à être perçu comme ‘expert’ alors qu’il débutait dans le social media
  • ‘les enjeux de marques sont différents’ : la différence de temporalité en fonction des points de contact qu’ont les clients avec la marque (beaucoup plus fréquent dans un secteur comme celui de Carrefour que celui d’Axa)
  • ‘maintenant les fans on s’en fiche, pour toucher une audience il va falloir payer’ : les réseaux sociaux sont devenus des plateformes marketing pour les marques et il faut réussir à s’imposer entre des photos de vacances de la famille et des photos de chats des amis
  • ‘le sujet du média est indissociable de toutes les réflexions’ : être community manager selon Thomas n’est plus seulement trouver la bonne punchline ou être dans la conversation, mais c’est maintenant un savant mélange entre data, média et créativité
  • ‘peu de place pour la blague, le bon mot’ : il faut maintenant répondre vite et bien, les réseaux sociaux sont devenus pour les marques une base du service client
  • quelqu’un qui va pouvoir débrouiller les choses dans la complexité d’une grande entreprise’ : les soft skills sont aussi importants que les compétences métiers, mais être généraliste selon Thomas, c’est une qualité recherchée
  • la messagerie c’est the next big thing’ : en quelques mois, la messagerie instantanée d’Axa est passée à 80% de la relation client sur les réseaux sociaux
  • ‘le développement durable c’est devenu mainstream’ : les prochains grands thèmes qui vont devenir mainstream pourraient être le RSE grâce à une prise de conscience collective et les assistants vocaux
  • ‘les demandes terrains, ça remet les idées en place’ : avoir des connaissances terrain dans les magasins en local permet de se rapprocher du client
  • ‘la formation me permet de déconnecter’ : les activités d’enseignement sont une interface différente du métier, une activité très satisfaisante et gratifiante 
  • ‘l’obsession de l’expérience client est fondamentale’ : discuter avec des équipes produits permet de se rendre compte que l’image marketing renvoyée est différente et de se mettre à la place des consommateurs

La série Flashback en quelques mots :

Flashback est une prise de recul sur l’évolution du marketing digital, à travers des parcours personnels. Dans chaque épisode, les deux collègues et amis remontent le temps avec un(e) dirigeant(e) passionné(e).

Au micro, vous retrouverez Quentin Franque, directeur marketing de l’agence Intuiti et Jean-Michel Onillon, responsable du pôle Social Media.

Flashback avec Thomas Rudelle, c’est parti !

Ce numéro est également disponible sur les plateformes :

Apple PodcastDeezerSpotifyPodcast AddictYoutube