Média Decriiipt
12.08.19
3 MIN
Unit4 : +75% de trafic en 2 ans, grâce à l’Inbound Marketing

Unit4 est éditeur de solutions ERP, CPM et best in class au service du secteur tertiaire. Avec un chiffre d’affaires annuel de plus de 500 millions d’euros et plus de 3 000 employés à travers le monde.

Le déclencheur : 50% de trafic en moins

En 2016, la migration de notre ancien site vers notre nouveau site a provoqué une baisse de référencement et, au final, une chute de 50% du trafic. Cette perte a été un déclencheur. Il fallait trouver, avec notre agence, une solution pour le marché français. 
Pour récupérer notre référencement, nous avons décidé de mettre en place une stratégie Inbound marketing, appliquée au marché français. Pour cela, il nous fallait du contenu.

1ère année : récupérer les positions grâce au contenu

Nous avions des contenus de valeurs, pages secteurs, produits, des livres blancs et articles, que nous avons pu adapter au marché français. Cependant, il était pour nous également indispensable de travailler sur des contenus locaux valorisant notre expertise et répondant aux enjeux et perspectives de nos buyers personas. Pendant deux mois, nous avons  mené des interviews en interne et en externe pour cerner ces problématiques et identifier des thèmes de contenus pertinents. La priorité était pour nous d’acquérir des positions sur des mots clefs qualifiés, mais aussi d’améliorer la qualité des contenus de conversion en créant en complément des contenus anglophones traduits des contenus localisés. 

Petit à petit, nous avons publié ces contenus sur un blog hébergé sur notre site. A la fin de la première année, 75% de ces contenus provenaient du groupe et 25% étaient issus de notre stratégie locale (14 articles et 4 livres blancs). Nous avions déjà récupéré de nombreuses positions.

2ème année : conserver les positions et générer des leads

Suite à cette première année concluante, nous avons poursuivis en 2017 notre travail sur les contenus en rafraîchissant nos interviews et optimisant au cours de l’année nos landing pages. Notre objectif en 2017 était de conserver nos top-positions SEO tout en continuant à proposer des contenus de valeur.

Nous avons également tiré parti des articles produits en analysant dans quelle mesure ils pouvaient intéresser la presse et être pertinents pour la ligne éditoriale de certains médias (Les Echos, Le Journal du net… reprennent par exemple régulièrement des tribunes dans leurs supports).

+ 75% de trafic grâce à l’Inbound et au référencement

En 2018, nous avons enregistré une hausse de 75% de trafic sur notre site (43K visiteurs en 2018 VS 25K en 2017) principalement grâce au déploiement de notre stratégie Inbound et SEO/SEA. En résulte 1533 téléchargements en 1 an. 

190 expressions de recherche clef pour nous étaient affichés dans le top 3 de google France.

Alors que le chemin n’a pas toujours été simple et que nous avons pu être challengés à plusieurs reprises par la maison mère sur la valeur ajoutée de nos campagnes en local, ces chiffres (combinés au fait qu’aujourd’hui 56% des opportunités dans le pipe sont issues du marketing) nous permettent aujourd’hui d’inspirer d’autres pays. 

Focus : quels livres blancs produire ?

Nous avons vite remarqué que les études et les ressources axées autour de problématiques métier du quotidien intéressaient nos cibles contrairement aux contenus orientés “produit” ou “services” sur lesquels nous avons parfois naturellement tendance à vouloir pousser.

Tout l’enjeu est d’apporter notre expertise pour les aider dans leur quotidien. Par exemple, notre livre blanc “Comment diffuser la culture financière ?” est typiquement le type de contenu qui intéresse notre audience sur le marché français. Le premier contact avec le buyer persona doit toujours être réussi !