Publié le 20.10.21
7MIN
MIN

Bienvenue dans ce 28e épisode de Flashback !

Welcome to the Jungle, c’est environ 200 collaborateurs dont une quarantaine qui fait partie de l’équipe contenu. Welcome to the Jungle, c’est également une entreprise connue et reconnue pour son excellente stratégie de contenu. 

C’est pour cette raison, et bien d’autres, que nous étions très enthousiastes à l’idée de donner le micro de Flashback à Marie Ouvrard, Chief Content Officer. Et je peux vous dire que nous n’avons pas été déçus, au contraire !

Dans cet épisode, Marie nous explique comment elle a réussi à mettre le contenu au cœur de la stratégie de développement de Welcome to the Jungle. Un levier qui a permis à la marque de dépoussiérer le secteur des Job-boards. Elle revient sur les différentes étapes à respecter pour mettre en place une stratégie de contenus efficace, sur les enjeux de bien communiquer en interne pour que cette stratégie soit orientée business.

Marie a su être à la fois très spontanée, très franche et nous à partager avec beaucoup de recul son expérience. On espère que, comme nous, vous apprendrez plein de choses.

Allez, Flashback, avec Marie Ouvrard, c’est parti ! 



Partie 1 – Retour sur le lancement de Welcome Originals

Nous avons commencé cet épisode avec Marie Ouvrard en lui demandant de nous raconter son 1er jour chez Welcome to the Jungle. Ce 1er jour, elle s’en souvient très bien. Elle a été accueillie avec autant de soin et de détails que n’importe quel·le collaborateur·trice alors qu’elle connaissait déjà bien l’entreprise. Elle nous raconte justement cette histoire avec des souvenirs précis et émotion.

“Le job est trop cool. Si j’étais lui, je le prendrais. » Une phrase totalement naïve pour Marie mais qui a changé beaucoup pour sa carrière.

Il y a 4 ans, Marie est donc arrivée chez Welcome to the Jungle pour s’occuper du développement du contenu. Au début, ça voulait dire mettre la main à la pâte : briefer des rédacteurs, faire de l’editing d’articles, publier des articles sur le site, faire la newsletter. Il y avait tout à créer et à construire : la ligne éditoriale, l’équipe, le propos.

“Il y avait une vraie volonté de Bertrand et Jérémy de produire du contenu et de développer un vrai média.” 

Dans cette première partie, Marie, Chief Content Officer, nous détaille également leurs deux projets, différents mais complémentaires : la rubrique “Média” sur le site de Welcome to the Jungle et Welcome Originals. Welcome to the Jungle est un média global avec tous les conseils pour trouver un job, pour développer sa carrière, pour les inspirations sur le travail moderne. Et Welcome Originals, c’est le développement professionnel. C’est le pas de plus. Ça correspond à l’ADN de Welcome to the Jungle mais la proposition et l’expérience utilisateur sont différentes. 

Le lancement de Welcome Originals date maintenant d’il y a 1 an. Elle nous dévoile les détails et même le nom de code utilisé à ce moment-là : 

  • Leur choix raisonnable de décaler la sortie de Welcome Originals, initialement prévue en avril 2020.
  • Des détails sur Welcome Originals avant le lancement qui peuvent vous servir dans vos projets.
  • Les deux programmes qui lui tiennent à cœur sur Welcome Originals et qu’elle vous invite à aller découvrir.

“Je suis vraiment convaincue que même quand c’est des sujets liés au travail, tu peux rendre le truc hyper sexy.”

Vous y découvrirez également :

  • Les prix qu’ils ont gagnés grâce à l’application Welcome Originals. 
  • L’objectif de Welcome Originals : consommer du contenu, se former, s’inspirer avec une qualité qui soit aussi premium ou aussi excellente qu’un programme Netflix ou une série Canal. 
  • Ce qu’elle ferait différemment dans ce projet de lancement
  • Leurs premiers résultats

“Maintenant on est dans une phase, toujours de création de contenus, mais également d’amélioration pour améliorer l’expérience.”

Partie 2 – Comment créer une excellente stratégie de contenus ?

Aujourd’hui, Welcome to the Jungle rassemble environ 200 collaborateurs dont une quarantaine dans l’équipe contenu. Marie nous explique que cette équipe s’est développée au fil de l’eau. 

“Au début, on était tous un peu des profils couteau-suisse.” Et aujourd’hui, ils travaillent un peu plus par expertise tout en travaillant collectivement sur les projets. 

On aborde également un de nos sujets favoris : le recrutement. Elle nous confie sa vision, plus spécifiquement par rapport à son équipe. “J’aime bien penser qu’une équipe forte est une équipe avec plein de profils très différents.”

Reconnu pour leur excellente stratégie de contenus, nous lui demandons ses conseils, les étapes à suivre : 

  1. Commencer par bien clarifier les objectifs. Est-ce que c’est quelque chose que tu fais pour la marque ? Pour le trafic ? Pour nourrir ta communauté ? Il peut y avoir plusieurs objectifs mais c’est bien d’en avoir un principal. Avec plusieurs objectifs à la fois, le conflit peut vite arriver.
  2. Évaluer toutes les options, notamment les options éditoriales : Qu’est-ce que tu as à raconter ? Qu’est-ce que tu veux raconter ? Comment tu veux le raconter ?
  3. Définir la stratégie : le volume de production, la diffusion. Comment tu vas le médiatiser ? Comment tu vas communiquer sur ce projet ?
  4. Une fois le cadre posé, de quelles ressources as-tu besoin ?
  5. Est-ce que tu te lances ou non ?
  6. Une fois que tout le monde (dans l’équipe et dans les autres équipes) est bien en phase avec tout ça, c’est parti !

Selon elle, le point de départ d’une stratégie de contenus est de produire un contenu qualitatif qui mérite d’être lu, regardé. Et pour que ce super contenu soit accessible, il faut le diffuser au bon endroit. Il faut qu’il résonne auprès des bonnes personnes. 

Vous découvrirez également dans cette partie plus technique :

  • Ce qu’est un mauvais contenu
  • L’intérêt de développer une stratégie éditoriale beaucoup plus large que son sujet de niche ou que ses produits.
  • Les raisons de leur stratégie, lancée en mars 2021. Stratégie où de plus en plus de leurs formats sont accessibles seulement après s’être logué.

“Le but du membership est de créer une communauté de personnes qui vont venir mais aussi qui vont revenir sur Welcome. Une communauté qui va identifier Welcome comme un acteur principal du milieu du monde du travail.”

Partie 3 – Accepter de renoncer : l’exemple du magazine

Dans cette partie, on parle d’un sujet qu’on voulait traiter depuis pas mal de temps sans jamais en avoir eu l’occasion. Et Marie Ouvrard était justement la personne parfaite pour aborder ce sujet : comment renoncer à un projet ?

Chez Welcome to the Jungle, il existe des magazines papier depuis le début, des magazines trimestriels distribués gratuitement dans les écoles. Ensuite, ils décident de publier un guide annuel de l’emploi. Finalement, ils se rendent compte que le format n’est toujours pas le bon. Mais alors comment faire pour continuer ce format papier et que cela fonctionne ? Marie nous raconte en détails leur projet, le processus et les décisions difficiles qu’ils ont dû prendre.

“Honnêtement, c’était une décision très difficile à prendre. Il a fallu communiquer la décision à l’équipe dans un contexte sanitaire difficile et en plus à distance. En résumé, un contexte pas favorable du tout pour communiquer ce type de décision où tout le monde avait mis beaucoup de temps, d’énergie et d’émotions.”

Elle nous confie que si elle avait une baguette magique, il y a une chose en particulier qu’elle ferait différemment. Elle organiserait un échange collectif avant de prendre une telle décision. Ainsi, la décision est mieux comprise et il est plus facile pour les collaborateurs de passer à autre chose.

Mais dans le cas où c’est une personne en particulier qui doit prendre la décision, elle conseille de prendre le temps de bien expliquer aux personnes impliquées et ensuite d’expliquer plus globalement au reste de l’équipe. 

“Il ne faut pas oublier que l’arrêt d’un projet a un impact sur les personnes qui bossent dessus au quotidien.”

Partie 4 – S’entourer des meilleurs

Nous abordons avec Marie la dernière partie de notre podcast :

  • Le livre que Marie nous conseille : “L’inclassable” de Baptiste Etchegaray et Marina Bellot. Livre sur la biographie de Jean-François Bizot, un homme à la carrière incroyable.
  • Sa rencontre marquante sur ces 3 dernières années est le duo de DA avec lequel elle travaille chez Welcome to the Jungle, Violaine et Jérémy.
  • Si elle avait fait un autre métier ? Un métier dans le design graphique ou un métier lié à l’image.
  • Elle conseille à son soi de 25 ans, de ne pas trop écouter les autres.
  • Elle avoue honnêtement qu’elle a du mal à poser des limites et à concilier vie pro et vie perso. “Ce n’est pas tous les jours simple à gérer mais je le gère comme ça. Je ne fais pas de différence entre celle que je suis au travail et celle que je suis dans la vie personnelle.” *rire*
  • Et enfin, on lui demande son avis sur la semaine de 4 jours, système adopté par Welcome to the Jungle. Elle nous explique que c’est 4 jours de travail et le 5ème pour faire ce qu’on souhaite. “C’est hyper enrichissant d’un point de vue contenu.” Elle raconte qu’il a bien sûr fallu un temps d’adaptation relativement long pour y arriver. Une fois la période de test et d’adaptation passée, les collaborateurs·trices ont réussi à trouver un certain équilibre, un équilibre collectif. Et ce nouveau système a permis à leurs collaborateurs·trices de revoir leur façon de travailler. 

Flashback, avec Marie Ouvrard, c’est parti ! 

Ces épisodes sont également disponibles sur les plateformes :

Apple Podcast – Deezer – Spotify – Podcast AddictYouTube