Média Decriiipt
07.02.20
8 MIN

Pour vous aider à y voir plus clair sur les possibilités de sponsorisation de votre podcast, j’ai coordonné un tour de la table avec plusieurs experts de l’agence Intuiti (Search, Social Media, Display…). Bonne lecture !

1. Pour commencer, multipliez les référencements sur les plateformes spécialisées (comme Ausha par exemple)

Si les plateformes d’écoute sont aujourd’hui florissantes, les agrégateurs de podcast le sont tout autant. Ces solutions tout-en-un, en plus de proposer un hébergement pour vos contenus, facilitent leur bonne diffusion et intègrent, pour la plupart, des facilités de monétisation.
Podcast Addict, Pippa, Acast… tous ces services offrent un circuit de distribution instantané. Et c’est on ne peut plus simple : il vous suffira de presser la détente pour activer une mise à jour des flux en temps réel sur l’ensemble des plateformes audio où vous souhaitez vous établir. Par exemple, pour notre podcast Flashback, nous avons fait le choix d’utiliser l’agrégateur français Ausha.

La plateforme offre une diversité de services appréciables pour un tarif très abordable. Comptez 11€/mois pour la formule basique. Nous n’avons pas d’action chez eux, nous les recommandons tout simplement parce que l’outil est canon.

2. Faites jouer votre réseau !

Le réseau est une façon simple mais efficace pour commencer à médiatiser votre podcast. Aussi, si vous interviewez une personne dans votre podcast, ne manquez pas de lui demander de partager votre contenu. 

Pensez “Échanges de bons procédés” en n’hésitant pas à recommander d’autres podcasts. Pratiquer le netlinking de façon adaptée en recommandant un autre podcast, – en début ou en fin de podcast – va certainement intéresser votre communauté. Le principe est que l’on fasse la même chose pour vous en retour !

Vous pouvez aussi vous investir et contribuer dans les communautés de Podcasters. Il existe par exemple un événement que vous connaissez peut-être, le Paris Podcast Festival. Il a lieu chaque année et rassemble de nombreux podcasteurs. Chaque podcast est nominé dans sa catégorie. Pour l’édition de 2019, plus de sept mille personnes étaient présentes.

3. Intégrez des listes de blogs (par exemple : les 10 meilleurs podcasts Santé)

Contactez les médias digitaux référents sur votre secteur d’activité et pour leur faire découvrir votre podcast. Les médias sont friands des listes et vous pourriez bien rejoindre leur liste des meilleurs podcasts.

Cette démarche peut également être associée à votre démarche SEO par le biais de partenariats blogueurs.

4. Travaillez le référencement naturel pour votre podcast !

Le saviez-vous ? Depuis l’été 2019, Google indexe et affiche les podcasts dans les résultats de recherche. Nous avons même écrit un autre article sur le sujet.

Aussi, lors de la création de votre podcast, n’oubliez surtout pas de renseigner les Title et Desc du fichier. Cela va permettre à Google de comprendre votre contenu et dans quelle mesure celui-ci est pertinent pour votre cible. Quelques autres bonnes pratiques :

  • enrichir les pages de contenus via des données structurées
  • soumettre ses podcasts dans Google Podcast pour favoriser leur indexation via un flux RSS qui permet par ailleurs de soumettre Title et Meta Desc.  
  • soigner le contenu audio puisque Google est désormais capable de comprendre l’audio pour optimiser les référencements.
  • idéalement, proposez une transcription textuelle du contenu (blog post) qui relaie le fichier. Pour cela, vous pouvez gagner du temps en utilisant les sous-titres Youtube (gratuit) ou le Speech to Text de Google (plus puissant, mais aussi plus complexe et payant à partir de 60 minutes par mois).
On observe ici que la page d’hébergement du sitemap détaille la page qui contient le podcast : on peut imaginer un intérêt à soumettre le flux dans Google Search Console.

5. Déclinez votre podcast au format vidéo

Youtube reste aujourd’hui le deuxième moteur de recherche mondial et permet de se référencer en première page de Google grâce aux résultats vidéos sur ses pages de résultats enrichis.

En cela, il est toujours intéressant de venir référencer ses contenus audio sur une chaîne dédiée sur Youtube. Des contenus qui peuvent être plus simplement partagés par les internautes (discussions privées, blogs, forums) et qui peuvent venir enrichir vos pages web sur votre site internet.

Par ailleurs, pour rappel, la moitié des Français âgés de 16 à 44 ans consultent Youtube tous les jours, et les deux tiers le font directement depuis leur smartphone (données internes Youtube pour la France, 2016). Un support que l’on sait favorisé par les consommateurs de podcasts. Alors, comme l’influenceur Logan Paul, qui utilise Youtube pour diffuser ces podcasts, investissez la plateforme !

Pour une création simple et rapide de podcasts au format vidéo, deux conseils :

  • Tout d’abord, utilisez des solutions telles que Headliner qui permettent de convertir un fichier audio en format vidéo. Ces formats vidéos pourront également facilement se partager et se diffuser sur vos pages Social Media. N’oubliez pas que la vidéo est le format préféré de Facebook par exemple !
  • Dans un second temps, pensez à bien enrichir votre vidéo Youtube (titre et description) pour la diffuser sur votre chaîne. Ne soyez pas timide sur la description notamment (liens vers des sources, votre site, d’autres chaînes partenaires) et invitez au partage mais aussi aux commentaires (un des premiers critères de référencement).

6. Et si vous tentiez de vous faire une place de choix sur les plateformes d’écoute ?

OK, cette idée ne pourra être appliquée qu’après avoir produit plusieurs épisodes de votre podcast. Néanmoins, sachez-le : les plateformes d’écoute sont en recherche constante de contenus originaux et prendre le temps de leur présenter votre podcast peut aboutir à une mise à la Une pendant quelques jours !

Par exemple, Mathieu Grenelle qui a lancé le podcast Les P’tites histoires à l’été 2018 raconte son partenariat gagnant avec Apple Podcast avec le soutien d’Acast : “J’ai eu la joie d’être dans la sélection d’Apple Podcasts (la grosse bannière tout en haut de l’app). Exceptionnellement, j’y suis resté 2 mois. Résultat : de 830 écoutes quotidiennes en juin, je suis passé à 3.778 écoutes en août (soit 117.123 écoutes sur le mois). Mais le plus fou, c’est que d’après Apple Podcast, tous mes épisodes ont dépassé les 100% de taux de complétion”.

7. Vous disposez d’un budget Media ? Utilisez le Search et le Social ads

En parallèle de votre stratégie de médiatisation organique auprès de votre communauté, n’hésitez pas à déployer une campagne de médiatisation payante sur les réseaux sociaux, voire de Search ads.

Sur les réseaux sociaux, faites découvrir votre podcast avec un extrait sonore mis en valeur en vidéo. Pensez des formats courts (5 à 15 secondes) en sélectionnant des phrases fortes de votre podcast et intégrez le texte dans 100% de vos vidéos !

Ne négligez pas non plus l’univers graphique de ces contenus qui doivent “donner le ton” de votre podcast et donner envie de cliquer pour écouter. Un dernier conseil ici : privilégiez le renvoi vers une plateforme d’écoute grand public comme Spotify.

Sur le Search, n’hésitez pas à positionner une landing page en résultat de recherche payant sur des champs sémantiques dans le même thème que votre podcast.

8. Enfin, pourquoi pas investir l’audio ads ?

Dans un secteur encore balbutiant, économiquement parlant, l’Audio ads commence à faire son trou. Dans un premier temps, il conviendra d’identifier les plateformes ouvertes à la publicité audio et susceptibles de toucher votre cible. Là encore, plusieurs possibilités s’offrent à vous.

Voici 3 standards, dans une liste non exhaustive :

  • Spotify Ads est à ce jour l’une des plus grandes plateformes de publicité audio numérique. Son pack publicitaire (audio et display) permet d’atteindre votre public cible sur n’importe quel appareil, à tout moment de la journée. Avec des annonces de 30 secondes ou moins, diffusées entre les chansons pendant les sessions actives freemium (soit 117 millions d’utilisateurs/mois). Ce qui garantit que votre publicité atteint 100% de vos cibles. Surtout, Spotify souhaite démocratiser le podcast, avec une attention toute particulière quant à sa monétisation. La plateforme a ainsi récemment acquis les sociétés de podcasting Gimlet Media, Anchor et Parcast, et propose actuellement 500 000 podcasts.
  • Youtube, avec ses quelques 1,8 milliard d’utilisateurs actifs par mois, représente une manne pour les annonceurs. Si nous parlons ici d’une plateforme vidéo, l’audio seul constitue une partie importante de son catalogue. En effet, selon une étude menée sur 2 000 auditeurs de podcast, 43% d’entre eux se serait rendu sur Youtube pour écouter des podcasts au cours de l’année 2018 (versus 34% pour Apple et 23% pour Spotify – University of Florida / Futuri Media).
  • Overcast, très souvent titrée comme étant la meilleure application d’écoute podcast sur iOS, propose également des placements publicitaires par centres d’intérêt. A voir s’il y est possible d’y sponsoriser votre propre podcast.

Si ces 8 bonnes pratiques vous ont plu, n’hésitez pas à les partager autour de vous et, pourquoi pas à nous contacter. Nos experts Search & Paid seront à l’écoute. D’ailleurs, pour conclure, ils souhaitaient vous rappeler que les conseils qui s’appliquent à l’audio ads sont aussi ceux qui garantissent de bons résultats d’acquisition, quelque soit le format :

  • Définir, en phase amont, le public visé (en alignant vos données démographiques, géographiques et affinités clés).
  • Mettre en place des objectifs précis (la notoriété, le recrutement d’abonnés, le taux d’écoute, les notes…).
  • S’assurer de la bonne compréhension des coûts par acquisition sur ces plateformes, qui peuvent diverger suivant les régies.
  • Avoir une vision ROIste. En mesurant les impressions et l’impact des campagnes. Définir, en phase amont, le public visé (en alignant vos données démographiques, géographiques et affinités clés).
  • Mettre en place des objectifs précis (la notoriété, le recrutement d’abonnés, le taux d’écoute, les notes…).

Julien Ferrand

Julien est directeur conseil Intuiti. Découvrez sur notre site, nos accompagnements en conseil digital.