Média Decriiipt
06.01.21
3 MIN

Le SEO parle aux robots, c’est bien connu. Mais, et il faut bien leur laisser ça, en un sens, ils le font tout de même aussi pour nous, petits humains, pour que l’on trouve les bons résultats au bon moment ! Et puis il paraît que Google veut de plus en plus qu’on lui parle comme à un être-humain (ça vous rappelle pas quelqu’un ? “Je suis un vrai petit garçon !”). Concrètement, aujourd’hui, un site qui n’accompagne pas l’utilisateur vers l’information qu’il cherche subira les foudres de Google.

De ce point de vue, pour un projet de refonte de site référencé sur les moteurs de recherche, le SEO, au même titre que la recherche utilisateur, a sa place très en amont des réflexions liées à l’expérience utilisateur. Il fournit des entrants complémentaires à ceux des études et permet ainsi de garantir la construction d’un produit fini cohérent, pertinent et accessible.

En bref, UX et SEO sont très complémentaires pour :

  • Faciliter l’accessibilité à l’information recherchée,
  • Garantir la richesse et la qualité du contenu proposé,
  • Dynamiser son positionnement sur les moteurs de recherches,
  • Proposer une expérience utilisateur optimisée.

Comment s’y prend-on concrètement ?

L’idée est d’impliquer l’équipe SEO le plus tôt possible dans le déroulement des méthodologies UX mises en place.

En phase de cadrage

On invite l’équipe SEO à assister à 1 ou 2 interviews utilisateurs, ce qui lui donne un accès direct au vocabulaire utilisé par le public ciblé. Cette étape lui offre également une meilleure connaissance de la vision métier et client du site à positionner. 

L’étude de potentiel, réalisée en parallèle par l’équipe SEO, permet de déterminer les mots clés stratégiques sur lequel le site doit se référencer pour répondre aux requêtes les plus recherchées par les utilisateurs dans le domaine d’activité ciblé. 

D’un point de vue UX, elle est donc précieuse pour identifier les mots-clés et expressions par lesquels les utilisateurs arrivent sur le site. Ces informations aident à la préparation des ateliers et guident la construction des parcours utilisateurs. 

Elle permet d’identifier si les comportements sont homogènes ou si plusieurs tendances se détachent. L’UX Designer peut ensuite recouper ces tendances avec les personas et faire les associations les plus cohérentes.

Convier un expert SEO lors des ateliers de cadrage des personas et des parcours peut donc fluidifier leur déroulement. Le simple fait de partager très tôt, au sein de l’équipe, les livrables issus des études puis des ateliers permet de capitaliser sur les apprentissages. C’est pourquoi l’entrée de l’UX et du SEO sur un projet doivent idéalement être en corrélation. Concrètement, lorsque le SEO arrive après la démarche UX, la réalité des plannings permet rarement la même richesse d’échanges. 

Les personas finalisés constituent également, côté SEO, a posteriori, une source importante d’informations pour :

  • affiner la liste des mots-clés stratégiques à développer 
  • définir une ligne éditoriale pertinente pour les futurs contenus à produire.
Vous l’aurez compris, chez Intuiti, UX et SEO travaillent main dans la main !

En phase de conception

Le travail commun UX et SEO s’intensifie.

L’élaboration de la structure du site, de son arborescence et des menus de navigation se fait, autant que possible, de façon conjointe. Ainsi, on garantit l’adéquation des structures conçues avec la réalité des pratiques observées à la fois en laboratoire et dans les requêtes Google. Le maillage entre les contenus du site fait notamment l’objet d’une attention particulière.

Pour l’un de nos clients dans le domaine du livre, par exemple, l’expert SEO a ainsi suggéré de faire remonter une liste d’auteurs fréquemment recherchés directement dans le menu de navigation. Cette pratique permettait de répondre à la fois à un vrai besoin utilisateur – trouver rapidement un auteur connu – et à celui, tout aussi important, d’optimisation du référencement sur ces termes dans les moteurs de recherche.

La conception des pages du site, qui est assurée par l’UX Designer, est aussi soumise, de façon systématique à l’oeil de l’expert SEO. Idéalement, il participe aux ateliers de co-conception afin de travailler immédiatement avec un maximum d’entrants pour gagner du temps sur le résultat final. L’expert SEO pointe notamment les maillages pertinents sur la page en cours de conception, l’importance de prévoir un minimum de contenu texte pour permettre son indexation, etc.

La repasse systématique des wireframes permet d’anticiper au mieux une bonne intégration technique via :

  • la structure des titres parcourue par les Googlebots, 
  • le positionnement des contenus à fort impact SEO, 
  • les règles de gestion spécifiques sur les métas title et description, 
  • l’implémentation de données structurées spécifiques…

Vous l’aurez compris, depuis plusieurs années, l’intégration du SEO à la phase de conception UX est devenue, dans nos pratiques, un incontournable de toute création ou refonte de site.


Pour aller plus loin, téléchargez les slides issues de notre webinar

Nous y présenterons nos bonnes pratiques et retours d’expérience pour mettre le SEO au coeur de votre stratégie de contenus. Cliquez ici ou sur l’image ci-dessus pour recevoir les slides de présentation et/ou pour voir ce webinar 😉