Média Decriiipt
18.05.21
4 MIN

La refonte d’un site web est toujours un projet d’envergure, qui demande un investissement conséquent que ce soit humain, financier ou en termes de temps à passer. De nombreux profils sont amenés à travailler sur la conception de votre futur site et il est parfois complexe de bien comprendre le rôle de chacun. Aujourd’hui, intéressons-nous au rôle du consultant SEO dans la refonte de votre site.

Une fois la phase de cadrage terminée et validée, la phase de conception de votre futur site peut commencer. Cette phase fait intervenir un grand nombre d’expertises métiers : UX designer, directeurs artistiques, développeurs front et back end… C’est une phase cruciale car tout ce qui n’est pas anticipé lors de la conception ne pourra pas (ou difficilement) être ajouté au fil de l’eau.

Elaborer l’architecture et l’arborescence du site

En référencement naturel, on distingue l’arborescence de l’architecture du site car elles correspondent à deux cibles différentes.

L’arborescence du site correspond à la navigation sur le site pour l’internaute : le menu avec les différentes catégories / sous-catégories / sous-sous-catégories etc. Son objectif est de définir comment vous souhaitez présenter votre contenu à votre cible. L’arborescence est co-construite avec le client, un consultant SEO, un UX designer. Elle doit à la fois refléter votre expertise et correspondre au parcours utilisateur dans sa recherche d’informations.

L’architecture du site correspond à toutes les pages qui auront une importance pour le SEO. Elle met en avant la hiérarchisation du site pour les moteurs de recherche. L’architecture matérialise les différentes pages du site, leur URL ainsi que le maillage interne (les liens internes) entre ces pages. Certaines pages stratégiques, comme des landing pages, peuvent donc être présentes dans l’architecture du site mais ne seront pas visibles dans l’arborescence.

Illustration : Différence entre architecture (en haut) et arborescence (en bas)

Ces deux notions sont complexes à comprendre et à différencier. 

Ce qu’il faut retenir, c’est que ces deux documents permettent, d’un côté de lister les pages et le menu que vous souhaitez mettre en avant (l’arborescence) et d’un autre côté, de matérialiser les URL du futur site et les liens internes (l’architecture). 

Une fois l’arborescence et l’architecture validées, se dessine déjà une idée assez précise de votre site et de certaines pages. Vous pouvez alors passer à la phase de conception des wireframes et des maquettes. En parallèle, la rédaction des contenus peut (et doit) commencer.

Co-construire les wireframes et les maquettes

Les wireframes (ou maquettes fonctionnelles) sont conçus par l’UX designer. Le consultant SEO intervient pour valider la structure globale de la page et donner des indications à l’équipe technique qui sera en charge de la création des pages.

Le consultant SEO vérifie notamment que :

  • La conception des pages facilite leur indexation
  • Les pages intègrent suffisamment d’encarts dédiés au contenu
  • Le maillage interne est prévu et pensé en adéquation avec l’architecture établie précédemment

Une fois les wireframes validés par le client et le consultant SEO, la réalisation des maquettes peut commencer. Une deuxième vérification sera réalisée à l’issue de la livraison de ces maquettes. Le consultant SEO ne juge pas le graphisme de la page, il peut cependant alerter sur des animations ou des médias qui risquent d’impacter négativement le temps de chargement.

Le petit plus de cette étape ? N’hésitez pas à faire valider les wireframes et maquettes à la personne/l’agence en charge de vos campagnes Google Ads. Ces pages seront utilisées dans le cadre de vos campagnes, et personne ne sait mieux ce qui fonctionne (ou pas) que les personnes en charge de vos campagnes. Pensez qu’une page bien conçue en SEO permettra de diminuer le coût par clic de vos campagnes Google Ads.

Être garant de la conformité du socle technique avec les guidelines de Google

Une fois les maquettes validées, le consultant SEO livre un document de spécifications techniques SEO à destination de l’agence en charge du développement du site. 

Ce document énonce tous les éléments incontournables et attendus pour le bon référencement du site. C’est aussi dans ce document que le consultant SEO détaille le comportement souhaité pour des éléments spécifiques : temps de chargement, gestion des images, gestion des filtres, intégration de données structurées, pagination, gestion des fichiers sensibles comme le robots.txt etc.

En tant que client, vous intervenez peu sur cette partie mais elle est indispensable car elle garantit la conformité de votre site avec les consignes de Google et lui permet de bien vieillir dans le temps. Si elle est mal réalisée ou bâclée, l’optimisation de votre SEO au fil du temps pourrait s’avérer complexe et nécessiter des temps de maintenance techniques importants.

Tout au long de de la phase de développement technique de votre futur site, le consultant SEO est présent pour échanger avec l’équipe technique et veiller à la bonne prise en compte des spécifications techniques fournies.

Conclusion

La phase de conception permet de définir le périmètre précis de votre site c’est-à-dire à quoi il va ressembler, les pages qui vont le composer, comment elles vont être structurées. 

Soyez le plus rigoureux possible sur ce que vous souhaitez, n’hésitez pas à demander la rédaction de spécifications fonctionnelles par l’agence technique si ce n’est pas prévu. C’est un document long et fastidieux qui vous sera facturé mais qui permet à chacun de préciser ses besoins pour chaque élément structurant du site.