09.08.19
2 MIN
Comment Gémo utilise les influenceurs pour partager son positionnement marketing ?

Alors que beaucoup de marques considèrent les influenceurs comme des relais médias, avec une approche « RP » traditionnelle, nous avons développé une approche de partenariats autour de « collections capsules ».


Au passage, nous organisons un webinar sur le pilotage de campagnes d’influence marketing, dans le retail. Au programme, focus sur les tendances actuelles d’influence, les bonnes et mauvaises pratiques et les nouveaux outils qui simplifieront vos process… Un webinar co-organisé avec nos amis de chez Skeepers. Inscrivez-vous en cliquant sur l’image ci-dessous :


Identifier les sujets pertinents

Le choix des influenceurs avec lesquels nous travaillons ne se fait pas au hasard : par leur intermédiaire, nous entendons répondre à des problématiques pour lesquelles nous manquons de connaissance client.

La blogueuse Lalaa Misaki a ainsi apporté son expertise de la mode « Curve », alors que la youtubeuse Sweetie a fait remonter le sujet de la taille 35 : la plupart des chaussures pour femmes débutent en France à la taille 36, ce qui pénalise les petits pieds.

Considérer les influenceurs comme des partenaires

Les personnalités sélectionnées ne se contentent surtout pas de coller leur nom et leur image à une collection imaginée par nos stylistes : elles sont impliquées à toutes les étapes du développement des produits… ce qui nous force à casser nos silos internes, et de travailler sur le long terme : dans la mode, une collection nécessite de 12 à 18 mois de travail avant sa mise en rayon.

Repenser sa vision du marketing d'influence

Dans une vision classique de l’influence, les marques recherchent souvent un impact à court terme, mesuré en nombre de vues, de tweets, de posts… Ici, nous ambitionnons avant tout à changer notre image de marque sur le long terme, en faisant la démonstration de notre positionnement de mode à prix abordable tout en s’adressant à de nouvelles cibles.