Média Decriiipt
29.10.19
3 MIN
Laetitia Ramé - Brand Content Manager - Too Good To Go

Too Good To Go est une application qui a pour objectif de lutter contre le gaspillage alimentaire. Les commerçants peuvent y proposer les invendus du jours directement aux particuliers sous forme de “panier surprise”.

Informer d’abord, pour mieux délivrer le message ensuite

Chez Too Good To Go, on a un mantra qui guide chacune de nos actions : “Our mission is to inspire and empower everyone to take action against food waste!”. C’est dans cette optique que nous avons, il y a 3 ans, lancé notre blog et notre Newsletter. Pour évangéliser les personnes sur la lutte anti-gaspi, mais aussi pour poser un constat sur les conséquences du gaspillage alimentaire.

Même si le sujet commençait à faire écho auprès des consommateurs, nous devions trouver le moyen d’encourager un véritable passage à l’action. De manière positive et engageante mais avec une portée plus conséquente.

La vidéo pour encourager les changements de comportement

C’est logiquement que nous nous sommes orientés vers le format vidéo. Pour cause, la projection est quasi-instantanée pour le visionneur. Et dans notre cas, c’est plus que nécessaire : notre objectif étant d’impulser des initiatives personnelles et collectives en démontrant que ce n’est pas si compliqué à mettre en place.

Pour appuyer cette ambition, nous avons décidé de travailler avec une micro-influenceuse, “Ophélie – Ta Mère Nature”, qui partage les mêmes valeurs que nous. De plus, le fait qu’elle se situe dans la même tranche d’âge que celle de notre communauté a également conforté ce choix. Toujours dans cette optique de faciliter la projection.

Des contenus tendances à la sauce “Green”

Nous avons splitté la production en 3 temps forts. Chacun présentant une même caractéristique : suivre les tendances du moment. Là où nous tirons notre épingle du jeu, c’est dans l’adaptation que nous en faisons.

Par exemple, notre 1er temps fort consistait en une sorte de “Daily Routine” spécial anti-gaspi, avec notre vidéo “What I eat in a day avec Ta Mère Nature”. Étant habituellement partagé par des sportifs ou des top models, ce type de contenu nous a offert une certaine visibilité notamment grâce à l’effet surprise.

Nous avons ensuite produit deux autres vidéos, toujours avec notre égérie Ophélie :

Le test and learn, encore et toujours

Si cette première vidéo nous a fait gagner en notoriété avec ses quelques 14k vues au compteur, elle nous a surtout conforté dans l’usage de la vidéo et l’implication d’influenceurs. Nous avons enregistré depuis un plus fort engagement sur nos réseaux sociaux et observons de plus en plus de partages d’astuces de la part de notre communauté.

Nous sommes aujourd’hui très heureux de constater que le format a également susciter un vif intérêt en interne. Même si c’était initialement annexe, ça nous a ouvert les yeux sur l’impact positif que ce type de projet pouvait avoir sur les collaborateurs.