Média Decriiipt
12.08.19
2 MIN
La stratégie de funnel Facebook de Axa

Le Search nous apporte un volume de trafic élevé mais, le coût par clic y demeure élevé. Nous cherchons donc toujours à explorer d’autres gisements d’acquisition. Facebook dans cette réflexion est un canal particulièrement intéressant combinant puissance et fréquence, et coûts d’acquisition compétitifs (24 millions de nos compatriotes s’y rendent tous les jours).

La conversation est la cerise, pas le gâteau

Facebook ne doit pas être vu uniquement, comme un outil conversationnel et de divertissement. Cette idée que Facebook est une plateforme de conversation et d’entertainment, on l’entendait beaucoup il y a 2-3 ans, mais elle est devenue aujourd’hui très incomplète.

Sur Facebook il faut désormais payer pour toucher son audience ce qui change la donne pour les marketeurs et les publicitaires. En contrepartie, on peut cibler des internautes avec à la fois une diversité et une précision dans les critères de ciblage.

S’insérer dans les moments de vie

Facebook est avant tout, pour les marques, un outil de ciblage marketing. Pour nous, l’objectif est d’entretenir une relation quotidienne avec la marque, avec l’objectif de générer un achat ou un lead au bon moment. La problématique est de travailler sur ses prospects comme ses clients avec une stratégie de funnel.

Par exemple, dans le cadre d’une assurance auto, nous pouvons certes capter l’intentionniste sur Google puisqu’il cherchera quelques mots clés comme “assurance voiture devis”. Mais, nous pouvons aussi toucher des personnes plus tôt dans leur parcours d’achat, sur Facebook, en ciblant les personnes en train d’acheter une voiture (et qui ne se sont pas encore, à ce stade, intéressées à l’assurance).

Comment réduire le CPC sur Facebook ?

L’un des principaux terrains de jeu pour réduire le CPC sur Facebook est celui de la créa. il est important de considérer que les internautes se lassent très vite des publicités sur Facebook auxquelles ils sont exposés, et qu’il convient de le changer de façon extrêmement régulière. Par ailleurs les bonnes pratiques webmarketing en matière d’A/B testing s’appliquent bien evidemment à Facebook. Enfin s’agissant d’une  plateforme d’abord visuelle, il est important de mettre en valeur sa marque et ses messages de façon attractive et respectueuse de son adn même pour des communications promotionnelles.