Média Decriiipt
05.02.21
3 MIN

FEMPO (pour ‘femme’ et ‘power’) est une marque de culotte menstruelle créée en 2017 par Claudette Lovencin et Fanny Abes. Au départ toutes les deux, la marque compte aujourd’hui une équipe de 18 personnes (bientôt plus !). Ce marché a explosé en 3 ans puisqu’en 2017, FEMPO était la première entreprise française à se lancer dans la lingerie menstruelle. Il y en a plus de 25 aujourd’hui. Claudette Lovencin nous raconte l’évolution de FEMPO, grâce notamment à sa communauté.

Comprendre la problématique pour trouver une solution

Amie de longue date avec Fanny Abes, nous souhaitions à tout prix travailler sur un sujet en lien avec les femmes. Lorsque nous avons commencé à nous intéresser au sujet, en 2017, un thème est très vite apparu comme récurrent : la santé des femmes. Un bruit médiatique persistant autour des protections périodiques apparaissait comme un vrai enjeu. C’est alors qu’est apparue l’idée de créer un sondage sur les réseaux sociaux, afin de questionner les personnes directement concernées : celles qui ont leurs règles. Après 48h, près de 3 000 réponses ont été formulées et un constat sans appel : inconfort, allergie et manque d’efficacité sont les problèmes de 7 personnes sur 10.

Créer une véritable communauté

À la suite du sondage, les personnes intéressées pouvaient laisser leur adresse mail pour avoir des nouvelles du projet. Grâce à cela, nous avons pu former un groupe Facebook de plus de 600 personnes, où nous posions des questions à cette nouvelle communauté. Toutes étaient concernées et avaient donc des retours constructifs à nous faire, elles nous ont vraiment aidées à développer le concept. Très vite, nous avons senti que le vrai problème n’était pas uniquement le saignement, mais aussi et surtout tout ce qu’il y a autour. C’est ainsi que nous avons décidé de prendre la mission ‘semaine de règle’ à bras le corps pour essayer de rendre cette période la plus confortable possible, avant, pendant et après ce saignement. Et donc, de créer des culottes menstruelles adaptées au flux.

La rencontre comme vecteur d’idée

Notre communauté nous a aidées, elle nous a guidées. Lancement du concept, prototype, test, encouragements : les personnes du groupe Facebook ont été la genèse du projet, elles nous ont challengées. Nous leur envoyons régulièrement des produits pour qu’elles les testent, pour avoir un retour, notamment sur le confort, un enjeu fondamental pour nous. Comme c’est un produit physique, il est primordial de le toucher, de l’essayer, de l’avoir en main. C’est pour cela que, en plus des envois de produits, nous invitons souvent des membres de la communauté dans nos locaux. La proximité est aussi importante pour nous, car l’échange en face à face est encore plus riche que lors d’un sondage sur les réseaux sociaux. Notre communauté nous donne de nouvelles thématiques de travail. Nous espérons pouvoir garder cela, que ça reste notre moteur de développement.

Un ROI basé sur l’expérience

Même si évidemment nous suivons des données classiques comme le chiffre d’affaires, nous mesurons notre réussite aussi et surtout par les retours que nous fait notre communauté par messages, mails . Elle est avec nous depuis le début, et même si elle s’agrandit de jour en jour, elle est celle sur qui nous continuons de nous reposer pour essayer, tester, critiquer et nous aider à nous améliorer. C’est quelque chose que nous faisons depuis le début et que nous continuerons de faire. L’enquête permanente est une façon de ne pas présupposer des choses et de toujours continuer à coller aux attentes de nos cibles. Pour nous, si on veut savoir ce qu’elles veulent, il faut leur demander.

L’étude utilisateur en continu

Pour le moment, notre activité se concentre uniquement sur la culotte menstruelle. Mais nous avons pu identifier de nouveaux enjeux à prévoir pour les années à venir, notamment sur les problématiques de douleur, de peau, de digestion, le SPM, etc. Avant, pendant et après, il nous reste encore énormément de thématiques à aborder. L’éducation autour des règles aussi, c’est un gros sujet que nous avons en tête. Nos clientes nous disent que certains sujets doivent à tout prix émerger. Nous les écoutons et nous avons à cœur d’y répondre du mieux possible, pour qu’enfin, cette semaine de règle soit vécue aussi confortablement et librement que possible.

Si cette vision vous a inspiré·e, sachez que FEMPO est en période de recrutement, alors n’hésitez pas à postuler juste ici.