Média Decriiipt
15.09.20
4 MIN

Roche est une entreprise pharmaceutique suisse et l’une des principales entreprises mondiales de ce secteur. Courant 2018, Roche a lancé Lumière sur la SEP, un site communautaire, afin d’aider les personnes atteintes de la scléroses en plaques (SEP) dans leurs démarches quotidiennes. La SEP est une maladie auto-immune affectant le système nerveux central.

Etre identifié comme acteur des neurosciences

Jusqu’en 2018, Roche était peu visible en neuroscience. Nous avons certes conçu différents traitements, mais peu de personnes étaient au courant de notre implication et des avancés médicales. Il fallait donc palier à ce problème et c’est ce que nous avons fait en créant Lumière sur la SEP.

Une approche qu'il a fallu faire évoluer

Lancé en 2018, Lumière sur la SEP a toujours été un site web à destination des personnes atteintes de la sclérose en plaques. Mais, au départ, le site valorisait surtout des acteurs et actrices impliqué·e·s dans la prise en charge de la maladie, partout en France. Ce qui était une bonne chose pour l’information des patients, mais il était aussi important de parler avant tout d’eux et de leur vécu.

Donner la parole aux patients, le véritable besoin

Plutôt que d’avoir une communication descendante, nous avons voulu donner la parole aux patient.e.s. Ils doivent pouvoir raconter leur vie, leurs envies, leurs challenges… Et, à l’inverse, lire des témoignages. Ce faisant, nous valorisons l’action de Roche, non plus en tant que “sachants” mais plutôt en tant qu’“accompagnants”. Ce qui change tout.

En 2020, une action en 3 temps

Pour la journée mondiale 2020 de la sclérose en plaques, nous voulions montrer les symptômes. Notamment parce que, souvent, les maux sont invisibles pour autrui (maux de tête, douleurs articulaires, grosses fatigues, etc.), ce qui complique grandement le quotidien des personnes atteintes.

Temps 1 : 5 jours, 5 illustratrices, 5 BDs, 5 histoires

Pour y parvenir, nous avons fait appel à Intuiti, avec qui nous avons choisi de ne pas nous contenter de la Journée Mondiale de la SEP (le 30 mai) pour en parler, mais de dérouler une action sur plusieurs semaines. L’idée de l’équipe de l’agence a été de contacter des malades avec des trajectoires de vie différentes, pour évoquer leur quotidien, sous le trait d’illustratrices. Le choix des illustratrices était capital, elles ont été choisies parce qu’elles avaient déjà travaillé dans le domaine de la santé mais aussi pour leur identité graphique. Ces créations étaient relayées sur la page Instagram des illustratrices et sur tous nos réseaux Lumière sur la SEP.

L’histoire de Coline, illustratrice atteinte de la SEP
Chloé raconte le parcours de PMA de Anne-Sophie
Mégane illustre le difficile combat jusqu’au diagnostic de Marine
Marine raconte son quotidien pas si banal de personne atteinte de la SEP, sous le crayon affûté de Daisy
Fanny nous livre l’historique défi que Armand s’est lancé

Temps 2 : une construction avec la communauté

Cette semaine de partage s’est achevée avec la Journée Mondiale de la sclérose en plaques. Pour l’occasion nous avons organisé un temps d’échange dédié aux personnes atteintes de SEP. En amont, une landing page a été créée, relayée sur Facebook et Instagram, où les patient·e·s pouvaient poser leurs questions, ainsi que plusieurs posts d’appel à questions. Maladie, droits, vie quotidienne : près de 50 questions ont été reçues avant le live.

Temps 3 : Des vidéos Draw my Life pour faire perdurer l’action

Pour que l’émotion se diffuse encore davantage et pour entrer encore plus dans l’intimité des personnes qui racontaient leur parcours, un Draw my Life a été réalisé. Les dessins des illustratrices, une voix OFF et une histoire plus complète : l’objectif ici était de faire en sorte que l’action soit visible sur plusieurs semaines, sous plusieurs formats différents.

Le défi historique de Armand, dessiné par Fanny

Des retombées encourageantes et bienveillantes

Côté résultats, on atteint un total de 140K personnes touchées par les pages Instagram des illustratrices et 67K personnes sur nos publications en organique, avec un taux d’engagement moyen de 14,36%. Par ailleurs, nous savions qu’en sponsorisant les posts, nous allions avoir beaucoup de retombées et de visibilité. C’est un point très positif mais attendu. Cependant, ce qui a été très impressionnant pour nous, c’est le pourcentage de commentaires positifs : 100%. Sur ce projet, tous les commentaires étaient positifs, bienveillants et faits d’entraide.

M-FR-00000409 établi en juillet 2020